31/01/2008

En direct de notre nouvel et bel appartement!

Voilà...

J'y suis...

J'ai internet, Coditel, une machine à laver, un séchoir.

Je suis juste sur les rotules mais heureuse, vraiment, de partager cette demeure avec l'homme que j'aime.

Reste à finir de tout déballer...  J'espère que fin-février, tout sera opérationnel et qu'on n'y verra plus de cartons...

Je reviens vite pour vous raconter ce déménagement qui restera, j'en suis persuadée, dans les annales...  Problèmes, imprévus, incompétence parfois...

Toute l'histoire sera en ligne prochainement.

En attendant, je retourne à mes caisses...

Aujourd'hui : cuisine et living..... 

10:12 Écrit par Rutabi dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/01/2008

Caisses... et autres tracasseries...

Je vois des caisses partout!

Quand je les remplis, je les entasse et il ne me semble pas que les choses bougent.  Puis forcément, je réalise qu'en vidant le bordel d'une commode qui ne se voit pas et en alignant les caisses, j'aurai plus de caisses que moins de bordel (JE me comprends).

Bref, tout ça pour dire que j'encaisse.  Dieu que j'aimerais être le 15 février pour ne plus voir de cartons... Que ce déménagement et tous les désagréments qu'il implique soit derrière nous.

Ma propriétaire exige la fermeture de mon compteur...  'Vous verrez, me dit-elle, Electrabel fera tout pour faire un switch, mais nous on préfère fermer, c'est plus simple pour tout le monde...'  Oui, sauf que...  La fermeture serait à mes frais (+- 100€).   La gentille dame chez Electrabel (si, si...)  m'a indiqué le procédure que je devais suivre pour avoir la paix...  (Note pour plus tard : 'quand vous quittez l'appartement, vous relevez le compteur et vous nous téléphonez avec ces renseignements en main ET l'adresse du propriétaire.  Nous clôturons donc votre compte et envoyons un avis au propriétaire.  Si celui-ci veut fermer le compteur, qu'il prenne cette décision et qu'il paie.  Il n'a aucun droit d'exiger de vous que vous régliiez cette affaire...')  Bien...  Sauf que moi, si je déteste me faire avoir, je déteste d'autant plus la mauvaise entente...  Je ne sais pas du tout comment tout ça va finir.  Et j'ai très peur pour mon état des lieux.

Coditel était clairement la société la moins sympa au téléphone lors de mes démarches administratives (que j'ai pratiquement toutes réglées, voyez comme j'avance, mmh...).  La pêtasse qui m'a répondu voyait deux appartements au premier étage.  Je lui ai expliqué que c'était impossible puisqu'il s'agissait d'un duplex premier/second avec vue des deux côtés sur la rue et le jardin...  A moins d'un appartement caché dans un mur, je ne voyais pas très bien.  Elle m'a presque raccroché au nez en m'ordonnant de demander le nom du locataire d'un des appartements du premier, car il y en avait deux, c'était certain et que sans ça, elle ne pouvait rien pour moi.  J'ai dit pêtasse?  Ah oui, j'ai dit...

Contrairement à toutes les idées reçues, c'est Belgacom qui détient la palme de la sympathie et de la simplicité...  Une dame charmante.  Elle devait l'être vu l'état d'énervement dans lequel je me trouvais après avoir enfin trouvé le numéro pour les appeler et m'être fait raccrocher au nez par Cod... la pêtasse.  Parce que oui, Belgacom est une société de téléphonie, mais vas-y pour trouver un numéro sur ta facture si tu veux les joindre.  Sans compter que leur site est un vrai foutoir, d'après moi.  Il t'offre des cadeaux, genre des tirages photos gratuits.  Si tu parviens à trouver l'onglet qui te permet d'y accéder, à ce grand graal, c'est au prix d'une patience à toute épreuve et après avoir inscrit et réinscrit ton login et tout et tout à chaque page...   Bref, tout ça pour dire que la dame était super.  Tout devrait être en ordre le lendemain soir du déménagement (on déménage un dimanche)...  Si pas, j'aurai le temps de râler et je vous ferai une modification, peut-être dans les trois semaines...(le temps que mon ADSL soit ok!!)

Point de vue administratif, tout sera complet quand nous nous serons rendus lundi matin dans les différentes communes que nous quittons ou dans laquelle nous emménageons pour pouvoir réserver les emplacements.  Inutile de penser déjà maintenant aux gros lourds qui, malgré tous les panneaux auront garé leur '16' (si question, posez! Innocent) en plein milieu du truc.  J'ai encore vu le cas hier dans ma rue (et entendu, vu les coups de klaxon répétés du camion!).  Mais bon, non, non...  Je n'y pense pas déjà maintenant.

Petite déception vis-à-vis de notre nouveau propriétaire qui a été génial jusqu'à présent.  Nous lui avons envoyé un mail pour lui souhaiter nos voeux et pour lui demander si la date du déménagement lui convenait.  Pour lui demander également si nous pouvions avoir accès à l'appartement quelques jours avant le déménagement pour pouvoir y apporter déjà quelques caisses fragiles et surtout pour y monter des étagères.  Incompréhension quand nous avons reçu un mail non pas dudit propriétaire mais de la dame de l'agence, nous disant gentiment que le propriétaire s'inquiètait du mail qu'il avait reçu.  Il avait peur que nous ne dormions quelques jours avant le déménagement (soit 10) sans payer ces jours au prorata.  Je me suis calmée, mais pourquoi ne pas nous faire part de ses craintes directement à nous en répondant poliment à nos voeux et au beau dessin en pièce attachée?  Parce qu'il paie une agence pour avoir la paix, sans doute.

Bref, j'écris beaucoup et sans doute des choses qui ne vous intéressent guère.  C'est surtout pour pouvoir relire le tout, pour moi, une fois que tout ceci sera derrière.

A part ça, boulot boulot jusqu'au 22 compris.  Ensuite dernière ligne droit et hop! on est installés Mort de rire.

Vivement les bras de mon amoureux dans notre canapé, notre salon, notre appartement, devant notre DVD, avec tout qui fonctionne...

Bientôt... 

10:58 Écrit par Rutabi dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |