20/10/2007

Rien à jeter?

 

poubelle2

 Je quitte St Gilles vers Molenbeek.

Je dois aller chercher une carte dans ma boîte aux lettres et une heure de préparation psychologique en vue de la journée de boulot qui m'attend.

Je me bats avec cet auto-radio qui ne veut rien savoir du CD introduit.  Comme d'habitude.  J'ai pourtant très envie d'écouter la plage 14.  'Celle qui est pour moi', m'a-t-il lâché hier.

C'est à une minute de chez moi qu'auto-radio répond, enfin... 

J'écoute cette plage 14, pour moi...  Je souris.

Et surtout, je l'aime, Lui.

 

Sans ses cheveux qui volent
J'aurais, dorénavant,
Des difficultés folles
A voir d'où vient le vent.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Je me demande comment
Subsister sans ses joues
M'offrant de belles pommes
Nouvelles chaque jour.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Sans sa gorge, ma tète,
Dépourvu' de coussin,
Reposerait par terre
Et rien n'est plus malsain.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Sans ses hanches solides
Comment faire, demain,
Si je perds l'équilibre,
Pour accrocher mes mains ?

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Elle a mille autres choses
Précieuses encore
Mais, en spectacle, j'ose
Pas donner tout son corps.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Des charmes de ma mie
J'en passe et des meilleurs.
Vos cours d'anatomie
Allez les prendre ailleurs.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

D'ailleurs, c'est sa faiblesse,
Elle tient ses os
Et jamais ne se laisse-
rait couper en morceaux.

Tout est bon chez elle, y a rien à jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Elle est quelque peu fière
Et chatouilleuse assez,
Et l'on doit tout entière
La prendre ou la laisser.

Tout est bon chez elle, y a rien jeter,
Sur l'île déserte il faut tout emporter.

Rien à jeter  Georges Brassens

 

Photo : "Art de la poubelle" Raphaële Colombi

Je vous invite vivement à aller visiter ce site : Errance de deux plasticiennes en quête d'atelier...   http://in-errances.blog.lemonde.fr/ 

11:46 Écrit par Rutabi dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

C'est vraiment l'anour ... profites.en !!!!

Écrit par : Fanchon | 20/10/2007

Les commentaires sont fermés.