28/05/2006

Santé, désagréments et priorités...

 

Ca fait quelques jours que je n'ai plus écrit ici parce que j'éprouvais certaines difficultés à le faire.  J'ai été blessée, profondément.  Je préfèrais ne rien en dire en détails ici.  Blessée, je le suis toujours.  Mais je suis surtout résignée face à ça, même si ma mémoire en gardera toujours une trace.  Bref.

 

Niveau santé, je vais mieux, c'est un fait.  Je suis fatiguée, très.  Mais je n'ai plus de vertiges.  Difficile de retravailler quand j'ai passé 5 jours à me reposer et à dormir.  Le sommeil me manque et quand je suis dans mon lit, comme cette nuit, pas moyen de fermer l'oeil avant 3 heures du matin.  Je ne comprends pas.

J'ai toujours cette boule dans le ventre qui me ronge.  Ca fait mal.  Bouffées d'angoisse.  Bizarre sensation.

Demain, je phone à mon toubib qui, je l'espère, aura enfin reçu mes résultats pour que l'on puisse voir exactement où se situe le problème.  Parce que problème il y a.  Et que je ne veux plus revivre ce que j'ai vécu.  Surtout seule, c'est très flippant.

 

Le retour au boulot a été sans surprise.  J'ai trouvé tout le monde froid.  Mais soit.  Il s'est passé certains évènements (je l'ai appris aujourd'hui!) et ça a créé une sorte de spirale où tout le monde tient soit pour l'un soit pour l'autre.  Des gamineries, certes, même si le point de départ ne l'est pas.  J'ai décidé de voler au-dessus du truc.  C'est mieux.

Je pense en effet qu'il est bon de se définir des priorités.  Je pense aussi avoir déjà perdu beaucoup de temps sur des chemins qui ne me conviennent pas, ou plus.  Je suis quelqu'un de statique, j'ai horreur du changement, même si je ne suis pas nécessairement ancrée dans des habitudes inébranlables.

J'essaie de vivre ma vie, tant bien que mal.  Elle est courte, très courte.  Elle est pénible pour moi, pour le moment.  C'est à ce niveau que je voudrais du changement.  Mon boulot est alimentaire.  Il me sert à payer mes factures, et encore...  pas toutes, malheureusement!  J'y aimais l'ambiance, bon enfant.

Je la déteste à présent.

J'ai décidé de m'y abrutir pour ne pas penser, pour ne pas parler, pour ne pas entendre.  Je me trouve une place et je bosse, je bosse, je bosse... en attendant la fin de la journée.  Je suis soulagée de la voir arriver.

 

Mes priorités : ma santé

Demain je dois faire mon 'truc' de 24 heures très sympa et je phone au médecin. Il serait bien aussi d'envisager un nettoyage plus que sommaire de mon appartement, brrr...  Trouver le courage et la force, donc.  

Mardi, je vais porter mon 'truc' au labo et je passe enfin chez mes parents.

Mercredi, reboulot.  Ne pas oublier de corriger une belle bourde!  Merci D!

 

Si j'ai des nouvelles, je repasserai vite.

22:12 Écrit par Rutabi | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

coucou bonne journée :)
dis c trop tôt pour les resultats ,t'as fait ça le 22 non ? et jeudi c'était congé.....donc :))
p'têtre une partie ,mais pas le protocole complet
gros bisous

Écrit par : bio | 29/05/2006

Blessée jamais facile de pardonner et ne peux tu pas en "discuter" de ce quit t'a blessée ? J'espère que le Dr aura tes résultats. Tu sais je suis comme toi je n'aime pas le changement .. cela fait plusieurs années que je reste dans une boite où je n'aime pas l'ambiance... les tronches tous les matins cela me pèse ... et là j'en ai plus que ras le bol ... donc je vais me forcer à faire un break ... les circonstances font que je dois changer qqc dans mon boulot ... je proposais de rester travailler 3 jours mais mon mari m'a dit non .. tu arrêtes et tu cherches ailleurs .. là je suis forcée m ais cela me fait peur !!! tu imagines devoir dépendre de lui .. mais bon cela ne va pas durer j'espère ... Soigne toi bien !!!

Écrit par : Fanchon | 29/05/2006

Les commentaires sont fermés.